keyboard_arrow_up
>
Marketing
>
Marketing

Football pro français 2017-18 : chiffre d’affaires record

14/03/2019
« Au terme de la saison 2017-18, le football professionnel français affiche une performance économique exceptionnelle, avec un chiffre d’affaires de 2,836 milliards d’euros, soit en hausse de 31 % par rapport à la saison précédente, et un bénéfice opérationnel de 161 millions d’euros contre une perte de 32 M€ lors de la saison précédente », annonce la DNCG, qui publie son rapport annuel, le 13/03/2019. Le chiffre d’affaires hors mutations s’établit à 1,907 M€ au 30/06/2018, en hausse de 2 % par rapport à 2016-17 (1,86 Md€).

Le résultat net cumulé de la Ligue 1 Conforama et de la Domino’s Ligue 2 dégage en revanche un solde négatif de 176 M€ (contre - 101 M€ en 2016-17) en 2017-18, même si « 15 clubs de Ligue 1 Conforama et 14 clubs de Domino’s Ligue 2 affichent des résultats nets bénéficiaires au terme de la saison », ajoute l’instance.

La performance des clubs professionnels français se caractérise notamment par :
• « un montant record de 929 M€ de plus-values liées aux transferts de joueurs (contre 302 M€ en 2016-17)
• une dynamique commerciale des clubs qui se confirme à travers des produits d’exploitation en hausse de 2 % par rapport à 2016-17, s’établissant à 1 907 M€
• une augmentation marquée des coûts (y compris masse salariale) qui s’établissent à 2 675 M€, en hausse de 22 %, et qui résultent des investissements importants réalisés par certains clubs lors du dernier mercato », explique la DNCG.

• « L’attractivité du football français a été encore renforcée du fait des perspectives liées au futur cycle de droits audiovisuels, et de l’intérêt de nouveaux investisseurs.

• Dans ce contexte, la DNCG a été informée de quatre projets de reprise au cours de la saison 2017-18. Conformément à la mission qui lui a été confiée par le législateur depuis le 01/03/2017, elle a eu à revoir de façon approfondie trois de ces projets.

• Cette nouvelle faculté d’intervention permet, en amont des prises de participation au capital des clubs, d’analyser la qualité des investisseurs et d’évaluer leur capacité financière au regard de leur projet à moyen-long terme.

• L’objectif est de mettre en place un modèle de développement solide pour le club sur la base d’un dialogue constructif entre l’investisseur et la DNCG, dans le respect des conditions applicables à l’ensemble des clubs concurrents.

• L’évaluation de la DNCG sur un projet de reprise de club constitue un élément d’appréciation pour les investisseurs afin qu’ils puissent anticiper les attentes que pourra avoir la Commission de Contrôle des Clubs Professionnels en termes de financement pour le club. »

Plus de 91 M€ de commissions d’agents versés par les clubs français en 2017-18

Didier Quillot et Jean-Marc Mickeler, le 13/03/2019 - © D.R.• "Parallèlement, la loi du 01/03/2017 lui a confié le contrôle financier de l’activité des agents sportifs. Les flux financiers générés par l’activité des agents ont représenté en 2017-18 un montant de commissions, versé par les clubs de Ligue 1 Conforama et de Domino’s Ligue 2, de plus de 91 M€.

• Si l’engouement suscité par le football professionnel français lui confère un statut particulier, sa dimension financière est parfois source de critiques qui occultent alors un ensemble de réalités positives : créateur d’emplois (35 000 au sein de la filière), contribuable important (près d’un milliard d’euros d’impôts et taxes générés) et générateur de lien social, le football professionnel assume une responsabilité sociale d’entreprise indéniable.

• A travers l’ensemble de ses missions - tant d’accompagnement que de contrôle - la DNCG entend contribuer à cette responsabilité sociale et continuera à accompagner la mutation du football professionnel français.

Direction nationale du contrôle de gestion, communiqué du 13/03/2019

Un article News Tank Sport

A voir également
  • Marketing 22/03/2019
    Athlétisme : Une offre marketing par univers pour servir les sponsors
    « L’offre marketing de la FFA est segmentée en fonction des différents univers qui composent...
  • Marketing 22/03/2019
    Cyclisme : Logis, fournisseur de la FFC et du Tour de France 2019
    Logis, chaîne française de restaurateurs-hôteliers indépendants, devient, auprès d’Amaury...
  • Marketing 21/03/2019
    Tennis : Infosys partenaire digital de Roland-Garros pour trois ans
    Infosys, société indienne spécialisée dans la prestation de services informatiques, devient «...
  • Marketing 21/03/2019
    Coupe du monde féminine 2019 : Orange, 6e et dernier sponsor national
    Orange, groupe français spécialisé dans la télécommunication, devient partenaire de la Coupe...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies