keyboard_arrow_up
>
Les dossiers
>
 |   dossier
Union

Dossier spécial Bilan 2018 du E-commerce

La dynamique s’est maintenue pour le e-commerce en 2018 avec une progression des ventes de 13,4% à 92,6 milliards d'euros. Le M-Commerce concerne désormais 39% des e-acheteurs (+7%).
" 90 milliards d’euros ont été dépensés par les Français sur internet "

Selon l’étude présentée aujourd’hui par la Fevad, les ventes en ligne ont continué de progresser en 2018.

Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès des principaux sites marchands et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement. La permanence de la méthodologie et le traitement des données ont été validés par le cabinet KPMG.

Des ventes en hausse de 13,4% en 2018

Au total, ce sont 92,6 milliards d’euros qui ont été dépensés sur internet l’année dernière. La dynamique s’est maintenue pour le e-commerce en 2018 avec une progression de 13,4% malgré un fléchissement de la croissance sur le mois de décembre dû au contexte social (Gilets Jaunes) avec une hausse de +8% (vs +16% au mois d’octobre et +14% au mois de novembre). L’impact de ce ralentissement sur le chiffre d’affaires annuel du e-commerce est estimé à 0,7 point de croissance soit environ 600 millions d’euros.

1,5 milliard de transactions avec un panier toujours en baisse

Le montant moyen des transactions en 2018 avoisine les 60 euros, soit 5 euros de moins sur un an. La baisse amorcée depuis 2012 se poursuit. Elle reflète une évolution des comportements d’achat sur internet qui concernent de plus en plus des produits du quotidien. Elle continue par ailleurs d’être compensée par l’augmentation de la fréquence d’achat. Cela entraîne un bond du nombre de transactions avec plus de 1,5 milliard de commandes enregistrées soit +20,7% par rapport à 2017.

La création de sites marchands se poursuit avec une augmentation de 12,6% sur un an soit 21 800 sites supplémentaires et près de 200 000 sites marchands actifs.

Les sites leaders maintiennent leur croissance malgré la conjoncture

Les sites de vente de produits BtoC du Panel iCE 100 (indice qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant), voient leurs ventes progresser de 7% en

2018. Une croissance légèrement en dessous de 2017 (-1,6 point) mais qui s’inscrit dans un recul de la consommation des ménages plus marqué (-1,36% en 2018 vs -0,8% en 2017 – Source : Banque de France). On note également que l’impact à la baisse de la crise des Gilets Jaunes semble avoir été plus modéré sur les sites leaders par rapport au reste du marché.

Les ventes en ligne de voyage-tourisme conservent un niveau de croissance élevé au 4ème trimestre malgré un léger ralentissement au mois de décembre. Depuis deux années, elles affichent une progression soutenue, +9% en 2018, dans un contexte de bonne tenue des ventes pour l’ensemble des agences de voyage on et off line (va des réservations +7% en 2018 après +8,5% en 2017 (Source : Baromètre Les Entreprises du Voyage/Gestour/Orchestra).

Les ventes internet aux professionnels restent en forte croissance avec une progression en 2018 de 17,8%.

Les achats sur mobiles franchissent un nouveau cap

L’indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les marchands hébergés sur les places de marché de l’iCE), a maintenu en 2018 son rythme de progression à hauteur de l’année 2017 avec +16%. Ces ventes pèsent une part de plus en plus importante sur l’activité des sites : elles représentent 30% du volume d’affaires total des sites participant à l’iPM (vs 27% en 2017).

L’indice iCM, qui mesure les ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés) progresse de 22% en un an après une très forte évolution en 2017 (+38%). Les ventes sur mobile franchissent ainsi un nouveau cap avec 35% du volume d’affaires des sites du Panel iCM réalisé sur terminaux mobiles soit +5 points en un an.

100 milliards d’euros de chiffre d’affaires attendus en 2019

Comme prévu, la barre des 90 milliards d’euros de ventes sur internet a été franchie en 2018. Cela montre la capacité du secteur à surmonter les aléas conjoncturels grâce à sa dynamique intrinsèque qui lui permet de maintenir un niveau de croissance élevé. Cette dynamique devrait permettre au e-commerce de franchir le cap historique des 100 milliards d’ici la fin d’année, malgré les incertitudes qui pèsent sur l’évolution de la consommation des ménages en 2019.


Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France - 4ème trimestre 2018

" En France, 800 000 cyberacheteurs de plus qu’au 4ème trimestre 2017 "

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie du 4ème trimestre 2018, 38,2 millions d’internautes ont déjà effectué des achats en ligne, soit 88,2% d’entre eux. Cela représente 822 000 cyberacheteurs de plus qu’il y a un an.

Pour Jamila Yahia-Messaoud, Directrice du Département Consumer Insights de Médiamétrie : « aujourd’hui, près de 9 internautes sur 10 achètent sur internet. Ce chiffre se stabilise progressivement. C’est sans doute le signe qu’une habitude d’achat s’inscrit durablement dans les pratiques des internautes, tous écrans confondus, c’est-à-dire sur ordinateur et tablette mais aussi de plus en plus fréquemment sur smartphone. »

Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad, ajoute : « L’audience des sites au 4ème trimestre confirme l’explosion de l’usage du smartphone chez les e-acheteurs. Ainsi, et pour la toute première fois, 80% des sites e-commerce du top 15 voient la part de leur trafic mobile dépasser celle de l’ordinateur. Cette évolution de l’ordinateur vers le mobile est plus qu’un simple changement d’écran. Elle entraine de véritables changements de comportements auxquels tous les sites marchands vont devoir s’adapter très rapidement pour répondre aux nouvelles attentes que cela fait naître chez les consommateurs ».


ENQUETE FEVAD/CSA sur les perspectives d’achats sur Internet en 2019

" Le M-commerce prend de plus en plus d’ampleur "

Cette édition du baromètre CSA pour la Fevad montre que la phase de croissance du m-commerce déjà observée lors de la précédente édition ne s’enraie pas : 39% des e-acheteurs achètent en ligne depuis leur smartphone, un score en hausse de 7 points depuis 2018 et de 15 points depuis 2017. Une forte progression notamment auprès des jeunes : plus de la moitié des moins de 35 ans achètent online depuis leur smartphone (56%). 

Télécharger le Communiqué de presse :

Communiqué de presse FEVAD : ENQUETE FEVAD/CSA sur les perspectives d’achats sur Internet en 2019 pdf / 91.45 ko

Le profil du E-commerçant : Emploi, croissance, rentabilité

" En 2018 le e-commerce confirme son rôle moteur dans le développement économique des territoires "

Pour la 12e année consécutive la société Oxatis, en partenariat avec la Fevad et le cabinet Ernst & Young, révèle les résultats de son enquête dédiée à l’activité e-commerce des PME. 

Avec un bon niveau de rentabilité, un impact positif du Web sur les magasins physiques (points de vente traditionnels), des perspectives de recrutement très favorables et une présence forte dans les petites communes, le e-commerce représente une opportunité de croissance majeure pour le développement économique des territoires.

Télécharger le Communiqué de presse :

Communiqué Etude Oxatis - le Profil du e-commerçant 2018 pdf / 91.58 ko
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies