keyboard_arrow_up
 |   actualité
Sport et Loisirs

L’Ile-de-France engage une politique volontariste pour l’usage du VAE

13/09/2019
Valérie Pécresse a annoncé une aide de 500 € pour encourager l’achat d’un vélo à assistance électrique lors du lancement du service Veligo Location, destiné à familiariser les franciliens avec ce moyen de transport.

La future prime de 500 € destinée à tous les Franciliens désireux d’acheter un vélo électrique, sans condition de ressources, sera cumulable avec les primes d’autres collectivités territoriales, comme celle de la ville de Paris (400 €), mais plafonnée. La région assurera la moitié du financement et le syndicat des transports franciliens l’autre moitié. Son lancement est programmé pour février 2020.

La présidente de la région ile-de-de-France a effectué cette annonce officielle en lançant mercredi Veligo Location, un service de mise à disposition de vélos à assistance électrique. Le tarif sera de 40 euros par mois (entretien et réparation compris) et la durée maximum de location de 9 mois. Ils seront à retirer dans 250 points de retraits.

10 000 vélos à assistance électrique seront progressivement disponibles à la location. En fonction de la demande, le parc pourra atteindre à terme 20 000 vélos. Par ailleurs, 500 vélos cargos à assistance électrique pourront être également être mis à la location par la suite.

« Le vélo à assistance électrique dispose d’un potentiel de développement immense. C’est un mode de rabattement écologique et efficace vers les gares pour les trajets courts de 5 à 15 km en remplacement de la voiture. L’objectif de ce nouveau service public est de permettre à près de 200 000 Franciliens de découvrir le vélo électrique, et pourquoi pas, de déclencher l’acte d’achat par la suite pour aller à la gare ou directement au travail » a déclaré Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités (le syndicat des transports franciliens) et de la région.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies