Le port du casque à vélo obligatoire pour les enfants

22 déc. 2016
Cycle et mobilité active
A compter du 22 mars 2017, le port du casque à vélo devient obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.

L’apprentissage du vélo est encouragé dès le plus jeune âge pour le plus grand plaisir de toute la famille. Mais il doit également s’accompagner de mesures de préventions simples : le port du casque en fait partie.

Sur ce point, l’exemple des  parents est souvent déterminant. Il s’agit d’un équipement d’autant plus naturel à porter pour l’enfant que ses parents en sont déjà équipés. 

Toutefois, tous les casques ne sont pas adaptés à la pratique du cycle. Pour bien s’équiper, les casques de vélo doivent être conformes à la norme produit NF EN 1078 et aux exigences européennes en matière de santé et de sécurité (marquage CE). Ces mentions sont d’ailleurs obligatoires sur les produits.
 
La France n’est pas le premier pays à adopter cette mesure de prévention. Le port du casque est obligatoire pour tous en Finlande et onze pays membres ont rendu le port du casque à vélo obligatoire pour les enfants :
-    jusqu’à 10 ans : Malte 
-    jusqu’à 12 ans : Autriche, Lettonie 
-    jusqu'à 15 ans : Slovaquie, Slovénie, Suède
-    jusqu'à 16 ans : Espagne, Croatie, Estonie
-    jusqu'à 18 ans : République tchèque, Lituanie


La responsabilité de l’adulte est engagée
Si un adulte transporte à vélo un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d'enfants non protégés, il risque une amende de quatrième classe (90 euros).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies