Les terrains synthétiques recyclés ne présentent pas de risque.

03 mars 2017
L'UNION
L’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) vient de rendre un rapport favorable sur les terrains synthétiques composés de matériaux recyclés.

L'ECHA a évalué le risque de substances dans le caoutchouc recyclé utilisé sur des terrains de sport artificiels. Sur la base des éléments de preuve, l'ECHA a conclu que le souci des joueurs sur ces terrains, y compris les enfants, et pour les travailleurs qui les installent et les maintiennent est très faible. L'ECHA actualisera son évaluation au fur et à mesure que de nouvelles informations seront disponibles.

En juin 2016, la Commission européenne a demandé à l'ECHA d'évaluer les risques pour la population en général, y compris les enfants, les joueurs professionnels et les travailleurs installant ou entretenant les terrains de sports artificiels.

Un certain nombre de substances chimiques sont présentes dans les granulés de caoutchouc recyclé, y compris les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), les métaux, les phtalates, les hydrocarbures organiques volatils (COV) et les hydrocarbures organiques semi-volatils (SVOC). L'exposition à ces substances par contact cutané, ingestion et inhalation a été envisagée.

Sur la base des informations disponibles, l'ECHA conclut que l'exposition aux granulés de caoutchouc recyclé ne présente tout au plus qu'un faible niveau d'inquiétude.

Pour en savoir plus, accédez au site de l'ECHA

A propose de l'ECHA :

L'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) joue un rôle central dans la mise en œuvre de la nouvelle législation européenne sur les produits chimiques (REACH). Elle aide les entreprises à se conformer à la législation, favorise l'utilisation sûre des substances chimiques, fournit des informations sur les produits chimiques et examine les produits chimiques préoccupants.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies