Un bonus de 200 € pour les VAE, un bon début !

13 mars 2017
Cycle et mobilité active
Les vélos à assistance électrique* ont eux-aussi leur bonus : 20% du prix d'achat dans la limite de 200 euros.

Jusqu'ici exclus de tout dispositif national d'aide, les vélos à assistance électrique* ont eux-aussi leur bonus : 20% du prix d'achat dans la limite de 200 euros. 
Déjà mise en pratique avec succès dans certaines collectivités, cette mesure était attendue pour le territoire national. Elle marque une étape importante pour la reconnaissance du vélo en tant que mode de déplacement à part entière, et comme solution de mobilité durable. 

Le VAE, une solution contre la pollution, pour le climat, les déplacements et la santé

Le vélo à assistance électrique (VAE) permet de réduire la pollution de l'air par rapport aux deux-roues motorisés et aux voitures, tout en évitant aux cyclistes fragiles toute sur-ventilation. C'est aussi une solution pour la nécessaire réduction des émissions de gaz à effet de serre des transports, en particulier en zone périurbaine ou rurale où les solutions de transports publics sont moins développées. En effet, la moitié des usagers du VAE qui ont déjà bénéficié d'une aide locale à l'achat d'un VAE ont fait ce choix en remplacement de la voiture, selon l'étude de l'Ademe sur les bénéfices des services vélo. Rappelons qu'environ la moitié des trajets automobiles font moins de 3km et pourraient pour le plupart être faits autrement. 

Le VAE n’étant pas immatriculé, la mise en oeuvre de cette prime est simple. Elle est octroyée directement à l’acquéreur (personne physique ou personne morale) via un téléservice, lui-même géré  par l’Agence de Services et de Paiement : www.asp-public.fr.

A noter que cette aide n'est pas cumulable avec les aides éventuellement déjà accordées par certaines collectivités locales.

*Rappelons qu’un VAE ou cycle à pédalage assisté au sens de l’article L 311-1 du code de la route est un cycle équipé d’un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt dont l’alimentation est finalement interrompue lorsque la vitesse atteint 25 km/h ou plus tôt si le cycliste arrête de pédaler. Précisons également que batteries au plomb ne sont pas éligibles au bonus.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies