Une dynamique favorable pour le marché du sport en 2016

07 sept. 2017
L'UNION
Le marché du sport a poursuivi sa croissance en 2016, selon le bilan établi par l’UNION sport & cycle. L'appétence des français pour les activités physiques et sportives, les produits sport mode et le vélo entretiennent la vigueur du marché. Les ventes d’articles de sport (comprenant les équipements, le matériel, les accessoires et les ser- vices associés) ont connu une hausse de 2,7% l’an dernier, portant le chiffre d’affaires du secteur à 10,98 milliards d’euros TTC.

Les ventes d’articles de sport (comprenant les équipements, le matériel, les accessoires et les ser- vices associés) ont connu une hausse de 2,7% l’an dernier, portant le chiffre d’affaires du secteur à 10,98 milliards d’euros TTC. 

Le marché bénéficie dans un premier lieu du redressement de la situation économique des mé- nages, qui ont enregistré en 2016 une hausse sensible de leur pouvoir d’achat « arbitrable » (+ 1,7 % en 2016 après + 0,4 % en 2015). L’amélioration du climat général des affaires ainsi que la reprise économique du pays sont aussi des facteurs positifs. 

Outre cet aspect économique, le marché du sport profite de l’intérêt de plus en plus marqué des Français pour les activités physiques et sportives : seulement 9 % d’entre eux déclarent être totalement réfractaires au sport en général. On estime à 29 millions le nombre de ceux qui exercent une activité sportive au moins une fois par semaine, soit une importante base de consommateurs potentiels.

L’année 2016 aura également été marquée par des grands événements sportifs organisés en France (Euro de football 2016, Championnat du monde de handball... ), ainsi que par la dynamique olympique à l’occasion des JO de Rio et de la candidature de Paris pour ceux de 2024. 

LA CHAUSSURE COMME MOTEUR

Côté équipement, la chaussure de sport s’impose comme la star des rayons. Après une hausse de 10 % en 2015, le segment a terminé l’année 2016 sur une croissance de 7,8 % et se rapproche peu à peu des ventes textiles. Les segments de l’outdoor, du «sport style» et du basket affichent des croissances à deux chiffres.

Après des années difficiles, le textile sport continue sa reprise en 2016, avec une hausse de 1,3 %. Le segment marche/marche nordique progresse de manière fulgurante avec une croissance à deux chiffres sur l’année devant le fitness et la randonnée. Le textile ski subit encore les conditions climatiques difficiles et baisse de presque 4 %. 

LA PRATIQUE FEMININE EN PLEIN ESSOR

La féminisation de la pratique sportive s’exprime encore cette année par la croissance des ventes à destination des femmes. Néanmoins cette progression s’arrête dans le textile sport en 2016. Sur les quatre dernières années, le rayon femme a connu une croissance deux fois plus rapide que celle de l’homme. 

LA LOCOMOTIVE VAE

Les ventes de cycles et accessoires ont quant à elles connu une progression de + 6,2 % pour at- teindre un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros. Le vélo à assitance électrique connaît de nouveau une progression à deux chiffres pour dépasser la barre symbolique des 100 000 unités vendues. Les VTT restent les vélos les plus vendus et progressent de 7,4 % en 2016. 

LA SUR-PERFORMANCE DU E-COMMERCE

Les ventes d’articles de sport sur internet pèsent près de 1,2 milliard d’euros en 2016. Ce chiffre est en augmentation de 10 % par rapport à l’année dernière.

Le boom de l’e-commerce n’épargne pas le marché du sport, avec une augmentation d’environ 71 % en à peine 4 ans, passant ainsi de 700 millions d’euros en 2012 à 1,2 milliard. 

SUR LA DEUXIEME MARCHE DU PODIUM

La bonne santé enregistrée par l’UNION sport & cycle en 2016 pour le commerce d’articles de sport et de loisirs semble se confirmer en 2017.

La tendance enregistrée par l’organisation sur le premier trimestre de cette année se situe aux alentours de +5% .

Plus globalement l’UNION sport & cycle se montre confiante en ce qui concerne la consommation d’articles de sport et de loisirs pour les années à venir.

La pratique sportive ne cesse de progresser. La poussée de la pratique féminine ouvre de nou- veaux relais de croissance au même titre que le Vélo à assistance électrique ou le sport connecté. Enfin, l’organisation en 2024 des jeux olympiques et paralympiques d’été à Paris sera sans aucun doute un formidable élan en faveur de la pratique et de la consommation d’articles de sport en France. 

Contact presse : Virgile CAILLET, virgile.caillet@unionsportcycle.com - 06 80 08 32 44 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies