Communiqué de presse - Accords sociaux dans le marché du sport

06 févr. 2018
L'UNION
Les principaux partenaires sociaux du marché du sport (CFTC et UNSA pour les représentants de salariés et UNION sport & cycle pour la partie patronale) viennent de signer trois accords importants : deux consacrant l’élargissement du champ d’application de la convention collective et le troisième sur l’ouverture des magasins de sport le dimanche.

Que ce soit pour le bien-être, la santé ou le contact avec la nature, qu’elle soit individuelle ou en groupe, la pratique sportive occupe une place de plus en plus importante dans la vie des français qui représentent 29,5 millions de pratiquants.

Conséquence directe : les magasins de sport, qu’ils soient sous enseignes ou de marques, se sont développés et sont mêmes devenus des lieux d’achats d’équipements préférés des ménages.  

Aujourd’hui les 6500 magasins de sport occupent 60 000 salariés et contribuent à l’économie nationale à hauteur de 5 milliards de valeur ajoutée.

Dans la logique de ce dynamisme de marché, les principaux partenaires sociaux de ce marché sport (CFTC et UNSA pour les représentants de salariés et USC pour la partie patronale) viennent de signer trois accords importants : deux consacrant l’élargissement du champ d’application de la convention collective et le troisième sur l’ouverture des magasins de sport le dimanche.

Les deux premiers accords ouvrent la convention collective historique (elle datait 1989) aux métiers de la conception et de la fabrication. Ils résultent du triple constat suivant :

  • une absence de convention collective propre et spécifique aux métiers de l’industrie d’articles de sport,
  • des entreprises du commerce de détail qui développent de plus en plus de métiers d’ingénierie, industriels et de services, et des entreprises industrielles développant des emplois commerciaux,
  • la nécessité de regrouper des conventions collectives dans le cadre de la restructuration des branches.

Ainsi la principale convention collective sur le marché du sport prend le nom de « Convention collective nationale des entreprises de la filière sports-loisirs (conception, fabrication, services et commerce des articles de sport et équipements de loisirs) »

> ACCEDER AU DÉTAIL DES ACCORDS (espace adhérent)

 

Le troisième accord vient répondre aux évolutions en matière de consommation (concurrence des ventes sur internet) et attentes des consommateurs/pratiquants en accompagnant l’ouverture « le dimanche » des lieux d’achat d’équipements.

Par cet accord, les signataires permettent ainsi aux magasins de sport d’ouvrir le dimanche mais encadrent socialement cette évolution :

  • en consacrant et organisant rigoureusement le volontariat des salariés
  • par la mise en place de réelles contreparties sociales et notamment : une majoration de 100% de la rémunération, une obligation de récupération, la prise en charge des gardes d’enfants…

Quant aux magasins saisonniers de montagne, ils conservent la possibilité de définir les contreparties à leur niveau et selon leurs spécificités.

> ACCÉDER AU DÉTAIL DE L'ACCORD (espace adhérent)

 

Pour Pierre Gogin, 1er Co-président de l’UNION Sport et cycle

" Avec ces deux accords, le secteur sport donne l’exemple ! Celui sur l’élargissement du champ d’application de la convention collective s’inscrit dans le mouvement et l’évolution des métiers et de l’offre. Celui sur le dimanche est moderne en répondant aux attentes des consommateurs tout en préservant la vie des salariés "

Contacts Union Sport et Cycle (USC) : Cécile Landreau : 01 47 31 56 23

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies