REP articles de sport : l’USC en première ligne !

27 juin 2018
L'UNION
Feuille de Route de l’Economie Circulaire

Mardi 27 juin matin, au Ministère de l’Environnement, l’UNION sport & cycle participait à la première réunion de travail relative à la mesure 29 de la Feuille de Route de l’Economie Circulaire (FREC) présentée par le Gouvernement le 23 avril dernier : le projet de création d’une filière REP pour les articles de sports et de loisirs.

Pierre Gogin, président de la commission RSE de l’USC et Romain Garnier son animateur ont pu exprimer quelques positions du syndicat de la filière sport et cycle sur la naissance d’un dispositif ambitieux et vertueux mais aussi coûteux et chronophage pour toutes nos entreprises :

  • Si l’USC ne peut être opposée au principe de la Responsabilité Elargie des Producteurs (REP), le périmètre « articles de sport et cycles » et l’enjeu du dispositif, notamment sur un plan quantitatif et financier, doivent être mieux identifiés avant toute décision réglementaire.
  • Concernant le périmètre, force est d’ailleurs de constater que la majorité du chiffre d’affaires total de la filière sport et cycle est déjà concernée par des filières REP existantes. Près de 60% pour la seule filière textile et chaussants (Eco TLC), plus les filières DEEE, et batteries.
  • Le périmètre restant (matériel, accessoires, cycles…) est très hétéroclite en termes d’usage, de durée de vie et de quantité. Qu’y a-t-il de commun entre une balle de ping-pong, un appareil de musculation ou une paire de ski ?
  • Les produits potentiellement concernés sortent également du domaine du sport stricto sensu : une combinaison néoprène sert les métiers de la mer, le matériel d’escalade les métiers du bâtiment, le cycle celui des transports etc……

En conclusion de cette réunion, la DGPR et l’Ademe ont établi un calendrier de travail très contraignant pour l’USC : les premiers éléments du cahier des charges de cette filière REP articles de sport devant être proposés à la fin de l’été.

A noter : Ce projet, Le cahier des charges de l’étude et  les premiers principes d’organisation seront soumis aux membres de la commission RSE de l’UNION le 20 septembre prochain.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies