Régionalisation des organismes de formation dans le commerce d’articles de sport

04 juil. 2018
Adhérents
Trois organismes de formation sont désormais habilités à proposer le CQP de conseiller technique en produits sport : le CNPC, l’Académie du sport et Sup de Vélo.

Redéfinissant la politique formation du secteur, la Commission formation de l’Union sport & cycle et les partenaires sociaux de la branche sports-loisirs ont redéfini le périmètre et l’étendue de l’habilitation qu’ils délivrent aux organismes de formation pour le certificat de qualification professionnelle (CQP) de conseiller technique en produits sport.

Cette certification de branche, reconnue au niveau national, est accessible après une formation, en alternance ou après une VAE. Elle se décline aujourd’hui en quatre options :

  • Sport de glisse
  • Cycle
  • Running
  • Raquette.

Désormais les organismes sélectionnés peuvent proposer un pré-positionnement, une formation et le passage des examens dans sa région d’habilitation.

Des organismes plus proches des entreprises et des candidats

Il a en effet été décidé d’accorder une exclusivité territoriale aux organismes formateurs et évaluateurs afin de favoriser la proximité des organismes de formation avec les entreprises, les candidats et les partenaires en région. La procédure fait intervenir à la fois les représentants des entreprises et des enseignes, réunis au sein de la Commission formation de l’Union, et les partenaires sociaux via la commission CPNEFP, organisme délivrant les certifications tout au long de l’année.

Trois organismes de formation se partagent actuellement le territoire français :

Le CNPC (porté par la chambre de commerce et d’industrie – CCI de Pau) : Nouvelle Aquitaine, Île de France, Bretagne, Centre-Val de Loire, Auvergne Rhône-Alpes), Grand Est.

L’académie du sport (porté par la CCI de Marseille) : Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Sup de Vélo (organisme privé) : Occitanie.

Cas des autres régions :

Les autres régions devraient avoir un CFA prochainement. En attendant, les entreprises n’ayant pas d’organisme de formation attitré doivent se rapprocher de l’organisme de la région voisine.

L’habilitation est généralement accordée pour une période de trois ans, renouvelable, et les organismes de formation s’engagent à respecter le même niveau de formation, les mêmes référentiels et à suivre l’insertion professionnelle des titulaires du CQP. Un bilan est par ailleurs assuré à la fin de chaque session de formation et les organismes se réunissent au moins une fois par an pour assurer l’homogénéité des pratiques et les faire évoluer en cas de besoin. Ils participent ainsi depuis le printemps à la rénovation des référentiels de ce CQP au sein de l’Union.

Télachargez la cartographie ci-dessous

document :   cartographie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies