UN PANORAMA INEDIT DU MARCHE DU TENNIS EN FRANCE EN 2017

09 oct. 2018
Adhérents
Une première ! L’UNION sport & cycle crée le Panorama annuel du Tennis et fournit une photographie inédite de ce marché qui pèse 119 millions d’euros en France en 2017.

Déjà propriétaire de l’Observatoire du Cycle qui décrypte une fois par an la consommation des Français en vélo et accessoires, l’UNION sport & cycle renforce son expertise sur le marché du sport en produisant un nouvel outil statistique dédié au marché du tennis. 

Ce nouveau Panorama délivrera chaque année les chiffres clés de la consommation d’articles dédiés à la pratique du tennis en France. 

La première édition révèle que 595 000 raquettes et plus d’un million de paires de chaussures de tennis et de balles ont été vendus dans l’Hexagone en 2017 pour une dépense totale des Français de 119 millions d’euros. Décryptages.

Un éclairage inédit sur la consommation « tennis » en France

Issu d’un travail de fond mené depuis de longs mois au sein de la commission sports de raquette de l’UNION sport & cycle (USC), présidée par David GIRE (BABOLAT), le premier Panorama du marché du tennis* a atteint ses objectifs en apportant un éclairage inédit et fiable sur le marché du tennis en France. 

Analyse par famille de produits.

L’étude permet ainsi d’identifier les principaux postes de dépenses des Français entre les raquettes (43,2 M d’euros), les chaussures (45,8 M d’euros), les balles (18,6 M d’euros) et le cordage (11,8 M d’euros). Elle détaille également le nombre d’équipements vendus par famille de produit et fixe un prix moyen pour chacune d’entre elles. A titre d’exemple, 595 000 raquettes de tennis ont été vendues l’année dernière pour un prix moyen de 73€. 

Analyse par circuits de distribution

Le Panorama USC du marché du tennis en France permet également de connaître précisément les parts de marché des différents réseaux de distribution pour chaque famille de produit. Ainsi, les magasins multisports se placent en tête concernant le nombre de raquettes vendues tandis que les magasins indépendants spécialisés tennis sont leaders en vente de balles et de cordages.

Pour Virgile CAILLET délégué général de l’USC, « ce nouveau Panorama du marché du tennis en France témoigne à la fois de la représentativité de notre syndicat mais également du lien de confiance qui nous unit aux marques, enseignes et détaillants. Nous espérons que cet outil apportera à tous les acteurs une meilleure connaissance de ce marché et qu’il contribuera à anticiper les évolutions de la consommation du tennis en France. Par la suite nous mettrons tout en œuvre pour élargir ce type d’outil statistique à d’autres marchés clés du sport en France. ».

Ce Panorama vient également enrichir la connaissance de la pratique du tennis des Français qui fait déjà l’objet de plusieurs études de la part de l’USC montrant leur attachement à cette pratique. 

Les Français et le tennis

Des Français fortement attachés au tennis

Les Français aiment le tennis : selon les études USC, 65 % d’entre eux déclarent être très ou assez intéressés par la discipline, un total qui la place devant le football, le rugby, le handball ou le basket-ball !  Cet intérêt se traduit également par un fort suivi des compétitions. Le tennis est suivi par 61 % des Français (le football restant numéro 1 à 63 %), bien aidé par l’exposition médiatique de Roland Garros et de la Coupe Davis. 

Un poids lourd du sport en France, malgré une baisse des licenciés

S’il est largement regardé, le tennis est également un sport qui se pratique : l’USC  estime à près de 4 millions le nombre de Français qui s’adonnent à la discipline. 

Eléments de profil

Avec 1,04 million de pratiquants en clubs (dont 58 % compétiteurs), le tennis est une place forte de la pratique licenciée en France : il demeure le deuxième sport licencié. 

Depuis 2012, on assiste néanmoins à une érosion de la pratique licenciée, qui a baissé de 7%. Une évolution qui s’inscrit dans un contexte plus global d’autonomisation de la pratique et qui oblige les clubs à se réinventer et à apporter de nouveaux services. 

En définitive, avec 119 millions d’euros de consommation des ménages, le tennis représente un marché essentiel du sport en France. Il bénéficie de fondamentaux solides basés sur son attractivité médiatique et une pratique massive dont un nombre important de pratiquants réguliers attachés à la sophistication de l’équipement et détenteurs d’un fort pouvoir d’achat. A l’avenir, le tennis padel ou le tennis connecté sont autant d’innovations qui devraient soutenir la pratique de cette discipline, notamment en club.  

document :   PANORAMA DU MARCHE DU TENNIS EN FRANCE EN 2017
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies