keyboard_arrow_up
>
>
Actualités
>
27/10/2023  |  Cycle et Mobilité active

Etude Sport dans la ville : les Français croyants et multi-pratiquants

Communiqué de Presse

Pour la 4e année consécutive, le Conseil National des Villes Actives et Sportives (CNVAS) présentait son étude sur le sport dans la ville. Cette étude, pilotée par l’USC et le CNVAS, a pour objectif de mesurer les usages, attitudes et besoins des Français en matière de pratiques sportives et d’équipements sportifs utilisés à l’échelle de leur commune.

L’étude révèle que le taux de pratique sportive est en légère hausse depuis 4 ans. 50% des pratiques sportives s’effectuent en milieu naturel. La randonnée, la natation, le running et le vélo sont ainsi les 4 sports les plus pratiqués en France. On constate également l’émergence de nouvelles pratiques telles que le Foot à 5, le Basket en 3 contre 3, le Padel, le Crossfit ou encore le MMA.

On constate également que les français assimilent le sport à des notions de santé et de bien-être avant son aspect compétitif et médiatique.

Le phénomène de multi-pratique se poursuit. Dans les chiffres, les français pratiquent en moyenne près de 4 sports différents dans l’année, dans près de 2 lieux différents. Ces statistiques peuvent s’expliquer par un phénomène générationnel, qui voit la jeune génération plébisciter la diversité, et une meilleure complémentarité entre la pratique libre, la pratique en club et la pratique au sein d’une structure marchande.

Les français font donc plus de sports, et ont des attentes de plus en plus élevées en termes d’infrastructures et d’équipements. Parmi les équipements les plus demandés figurent les pistes cyclables, les parcours de santé, les piscines et les espaces fitness. Outre ces infrastructures désormais connues de tous, certains équipements émergent comme les Pump Tracks ou le design actif font leur apparition.

En ce sens, les mutations de pratiques doivent être accompagnées par une réponse en termes d’infrastructures publiques.

Enfin, les nouveaux équipements doivent favoriser la mise en mouvement des 17% des français qui déclarent ne pratiquer aucune activité physique. Le design actif pourrait apporter une réponse à cette problématique puisqu’il favorise la dépense physique peu importe les catégories sociologiques des individus.

CONTACT PRESSE

Maxime LE HYARIC

Chargé d’Affaires Publiques

maxime.lehyaric@unionsportcycle.com

A voir également
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies