keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
Marketing

"Le Tour est l'événement n°1, on a tout intérêt à y figurer" (Skoda)

15/03/2019
« L’un des enjeux est la notoriété de notre marque automobile. Le Tour de France bénéficie d’une notoriété mondiale, c’est l’événement n° 1 du calendrier cycliste. Nous avons tout intérêt à y figurer », déclare Anna Gourovitch, responsable événement et sponsoring du constructeur automobile tchèque Škoda Auto, le 13/03/2019.

Škoda a prolongé comme partenaire majeur (1er niveau) et fournisseur des véhicules du Tour de France jusqu’en 2023, le 06/03/2019. Le constructeur est sponsor officiel et fournisseur du Tour de France depuis 2004 et sponsor du maillot vert, prix qui récompense le meilleur sprinter du Tour de France, depuis le 23/03/2015.

« Nous souhaitons promouvoir l’accès de tous au vélo, un aspect éducatif, via nos accords de sponsoring. Nous souhaitons accompagner les cyclistes tout au long de leur évolution et dans l’ensemble des disciplines. Historiquement, la marque Škoda est d’abord une marque de cycles avant d’être un constructeur automobile. Il y a donc une vraie cohérence dans notre stratégie de sponsoring dans le cyclisme », déclare la responsable sponsoring d’un groupe qui est également partenaire de la Fédération française de cyclisme jusqu’en 2020, depuis un accord du 11/01/2018.

« Nous avons lancé le programme “Škoda We Love Cycling” pour aller au contact de tous les amateurs de vélos, tous les passionnés, et ne pas nous adresser qu’aux professionnels. Nous accompagnons les amateurs via les clubs. Nous avons des chefs d’équipes dans le cadre de l’opération “We Love Cycling” , chargés d’organiser ces sorties en lien avec les clubs. Nous leur mettons à disposition des goodies et des cadeaux, soit autant de moyens d’animer leur communauté “We Love Cycling”  », ajoute Anna Gourovitch qui répond aux questions de News Tank.

  • Škoda a prolongé son engagement avec le Tour de France et d’autres courses d’Amaury Sport Organisation jusqu’en 2023. Quels sont les enjeux d’un tel accord pour la marque Škoda ?

L’un des enjeux est la notoriété de notre marque automobile. Le Tour de France bénéficie d’une notoriété mondiale, c’est l’événement numéro un du calendrier cycliste. Nous avons tout intérêt à y figurer.

Nous sponsorisons d’autres courses du calendrier tout au long de l’année, de mars à octobre, qui sont également autant d’occasions de faire des relations publiques et d’inviter soit nos concessionnaires, soit de leur permettre d’inviter eux-mêmes leur client final. Nous proposons à ces prospects et clients de vivre la course de l’intérieur via différents packages d’hospitalités.

Sur le Tour de France, nous proposons des packages VIP qui incluent de passer un bout de l’étape dans un véhicule Skoda, le véhicule officiel de l’organisation. L’un d’eux inclut également, par exemple, une nuit d’hôtel la veille de l’étape dont une soirée thématique avec le Luxembourgeois Andy Schleck, un tour en hélicoptère et un pique-nique au bord de la route du Tour. Nous sommes aussi présents sur la caravane du Tour de France qui touche un large public avec la volonté d’y mettre en avant notre produit. Nous avions un char et quatre véhicules en 2018. L’objectif sera, si possible, d’étoffer ce dispositif en 2019.

  • Škoda est partenaire du maillot vert du Tour de France, prix qui récompense le meilleur sprinter.

Nous sommes devenus sponsor du maillot vert en 2015. Le maillot vert ne fait pas parti du package conféré au statut de partenaire majeur de la course. C’est un choix de Skoda de devenir sponsor de ce maillot, c’est une reconduction volontaire. Le vert est la couleur de la marque Skoda, celle de notre charte graphique. Nous avons en plus la chance, ces dernières années que ce maillot vert soit porté puis remporté par le Slovaque Peter Sagan (remporté lors de six des sept dernières éditions), une star, une personnalité du cyclisme.

 

  • Škoda est engagé auprès de la Fédération française de cyclisme jusqu’en 2020. Que recherchez-vous via ce partenariat fédéral ? Comment l’activez-vous ?

A travers tous nos accords, l’objectif est de toucher différentes populations. Škoda est d’abord partenaire de certaines courses de la FFC où nous bénéficions de notoriété et où nous proposons là aussi des packages hospitalités. Ensuite nous avons deux autres types d’activations :

  • la « Relève FFC-Škoda », notre soutien à l’équipe de France espoir dont les maillots arborent le logo « Skoda We love cycling » ;
  • nous organisons, dans certaines de nos concessions, des rencontres de cyclistes de clubs amateurs de la région avec des clients de la concession. Nous remettons des draisiennes aux couleurs de Škoda aux enfants et nous organisons pour eux de petites animations dans le cadre de ces rencontres.

Nous souhaitons promouvoir l’accès de tous au vélo, un aspect éducatif, via nos accords de sponsoring. Nous souhaitons accompagner les cyclistes tout au long de leur évolution et dans l’ensemble des disciplines.

  • Pourquoi avoir préempté le territoire sponsoring du cyclisme ?

Historiquement, la marque Škoda est d’abord une marque de cycles avant d’être un constructeur automobile. Il y a donc une vraie cohérence dans notre stratégie de sponsoring dans le cyclisme. Nous fabriquons encore des vélos mais cette partie de notre activité est désormais vendue en accessoires. Nous avons lancé le programme « Škoda We Love Cycling » pour aller au contact de tous les amateurs de vélos, tous les passionnés, et ne pas nous adresser qu’aux professionnels. Nous accompagnons les amateurs via les clubs. Nous avons des chefs d’équipes dans le cadre de l’opération « We Love Cycling », chargés d’organiser ces sorties en lien avec les clubs. Nous leur mettons à disposition des goodies et des cadeaux, soit autant de moyens d’animer leur communauté « We Love Cycling ».

  • Škoda est enfin présente en France dans le VTT et le triathlon.

C’est une suite logique de nos engagements dans le cyclisme sur route, un engagement auprès d’autres disciplines cyclistes pour toucher un public plus large. Le triathlon est une combinaison de trois disciplines, ce qui nécessite un véhicule assez habitable pour transporter son matériel. Nous mettons donc en avant des modèles adaptés à cette pratique sur ces épreuves comme le Kodiaq. 

Nous avons deux ambassadeurs VTT, Kilian Bron et Isabeau Courdurier, et deux ambassadeurs triathlon, Vincent Luis et Cassandre Beaugrand. Nous organisons souvent des sessions communes avec des amateurs et nos ambassadeurs comme au « Vélo vert festival », plusieurs courses de VTT dans le Vercors ou pour le triathlon de La Baule. Après avoir coaché les amateurs en amont via les réseaux sociaux, les ambassadeurs vont les coacher pendant la course.

On retrouve ce type de dispositif lors de l’Etape du Tour avec l’ex-vainqueur Bernard Hinault, un coach FFC qui nous accompagne, le tout avec l’aide de l’équipe cycliste Vital Concept-B&B Hotels dont nous sommes partenaire. Jérôme Pineau, leur manager général, était avant notre ambassadeur. 

 

  • Ailleurs en Europe, Škoda sponsorise le hockey sur glace. Y-a-t-il la volonté d’étendre votre territoire de sponsoring en France ? 

Nous regardons les opportunités en France comme lors des Mondiaux 2017 de hockey sur glace (Paris et Cologne) que nous avons soutenus. Mais dans d’autres pays, le hockey sur glace a plus d’impact et de cohérence qu’en France. Nos concessionnaires sont libres de nouer des partenariats locaux comme le concessionnaire Jean Lain de Chambéry dans les Alpes avec Les Bruleurs de Loup. Nous avons aussi un accord de naming (depuis 2011) pour la Škoda Arena de Morzine, dont le club résident est le Chamonix hockey élite (Synerglace Ligue Magnus).

 

Un article News Tank Sport

A voir également
  • Marketing 22/03/2019
    Athlétisme : Une offre marketing par univers pour servir les sponsors
    « L’offre marketing de la FFA est segmentée en fonction des différents univers qui composent...
  • Marketing 22/03/2019
    Cyclisme : Logis, fournisseur de la FFC et du Tour de France 2019
    Logis, chaîne française de restaurateurs-hôteliers indépendants, devient, auprès d’Amaury...
  • Marketing 21/03/2019
    Tennis : Infosys partenaire digital de Roland-Garros pour trois ans
    Infosys, société indienne spécialisée dans la prestation de services informatiques, devient «...
  • Marketing 21/03/2019
    Coupe du monde féminine 2019 : Orange, 6e et dernier sponsor national
    Orange, groupe français spécialisé dans la télécommunication, devient partenaire de la Coupe...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies