keyboard_arrow_up
>
Industrie et Commerce
>
Innovations
>
Innovation

La blockchain au service du sport avec le Hackathon Sport

02/04/2019
A l'occasion de l'Hackathon Sport organisé pendant deux jours au siège de la Fédération Française de Football, huit équipes ont relevé le challenge en développant un prototype de produit ou de service liés au sport et utilisant la technologie blockchain.

« La technologie blockchain va pouvoir libérer des énergies pour aider à rapprocher l’offre sportive des usagers éloignés de la pratique sportive. » se félicitait Roxana Maracineanu lors du lancement du Hackathon Sport, vendredi soirn au siège de la Fédération Française de Football. La ministre des Sports mise sur ce concours pour « aider les fédérations ainsi que les clubs à trouver ces nouveaux pratiquants » et soutenir l'ambition de « capter 3 millions de pratiquants supplémentaires d’ici 2022. »

Le lauréat : une solution de gestion de la fidélité pour les fédérations et les clubs

Le Club Token, lauréat du concours, entre parfaitement dans cette dynamique en permettant aux bénévoles, licenciés, membres du club ou encore fans d’obtenir des points de fidélité au fur et à mesure de leur participation au sein de la vie active du club. Ils pourront ainsi échanger ces points contre des cadeaux et des services proposés par le club ou la fédération concernée. Récompensée pour cette initiative, l’équipe s’est vue remettre un prix d’une valeur de 30.000 €, comprenant un accompagnement au sein du Tremplin, la plateforme d’innovation dédiée au sport. Il bénéficiera également d’expérimentations avec la Fédération Française de Football et la Fédération Française de Tennis. « C’est un projet agile facilement réalisable car nous avons déjà un club pilote, le Tennis Padel Concarneau que préside notre mentor qui nous a épaulés. Il est prêt à nous soutenir. » note Clément Hervé, membre de l’équipe du projet lauréat.

Simple à mettre en place et fédérateur, le Club Token a également suscité l'enthousiasme des deux fédérations impliquées. « Je pense que ce week-end est à noter dans nos annales comme celui d’une nouvelle ère, s'est réjoui Bernard Giudicelli, Président de la Fédération Française de Tennis et membre du jury. Ce premier Hackathon Sport a non seulement créé une nouvelle synergie entre le Ministère du Sport, le Tremplin, la FFF et la FFT mais a également délivré ses promesses en termes de créativité pour apporter une réponse aux différents challenges auxquels le monde sportif fait face actuellement. »

Virgile Caillet, Délégué général de l'UNION sport & cycle, a quant à lui salué « des approches disruptives et innovantes qui s’inscrivent de manière naturelle dans la dynamique actuelle de la réforme du modèle sportif français », faisant référence à la création prochaine de l'Agence nationale du sport. « Pendant 48h, sans barrière et sans hiérarchie pour « faire mieux ensemble », tous les acteurs de ce premier Hackathon ont pu conjuguer, sport, digitalisation et blockchain. »

A voir également
  • Innovation 20/06/2019
    Decathlon célèbre l’innovation de ses marques
    Le groupe international, qui crée plus de 3.000 produits par an, appelle chaque année ses...
  • Innovation 03/06/2019
    Internationalisation et féminisation pour la 5e promo du Tremplin
    Plateforme de soutien et de stimulation de l'innovation dans le secteur du sport, Le Tremplin vient...
  • Innovation 03/06/2019
    Les nouvelles technologies au service du tennis de demain
    Nouvelles technologies ou réalité augmentée, le tennis de haut niveau teste des outils novateurs...
  • Innovation 29/05/2019
    Le CNOSF lance la chaîne de télévision « Sport en France »
    « Sport en France », la chaîne du mouvement sportif français, est lancée ce mardi. Le CNOSF a...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies