keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
Innovation

Paris 2024 : l'innovation au service de la haute performance

02/05/2019
Développés par l’Etat ou par des écoles et partenaires privés, de nombreux projets visent un même objectif : accompagner les athlètes olympiques et paralympiques vers une performance optimale lors des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

« Aux Jeux olympiques et paralympiques, cela se joue parfois sur des centièmes de secondes. Les détails font la différence. » Quintuple champion olympique de biathlon, Martin Fourcade sait de quoi il parle. La Ministre des Sports Roxana Maracineanu, vice championne olympique sur 200 m dos en 2000, aussi. « Quoi de plus frustrant pour un sportif et son entraîneur que de tout donner et de réaliser au bout du compte que les adversaires avaient tout de même une longueur d'avance ? »

Dans l'optique des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, deux programmes de recherche et appels à projets ont ainsi été lancés ces derniers mois. Avec une même ambition : favoriser la performance des athlètes français. Focus sur le programme prioritaire de recherche pour la très haute performance et l'alliance Sciences 2024.

 

Le plan prioritaire de recherche piloté par le CNRS

Le 1er avril dernier, les ministres des Sports et de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation annonçaient le lancement d'un programme prioritaire de recherche pour la très haute performance. Cet investissement de 20 millions d’euros au total entre clairement dans la dynamique de la préparation aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Le programme est piloté par le CNRS et destiné à accompagner de manière optimale les meilleurs athlètes français.

Côté calendrier, l'appel à manifestations d'intérêt vient d'être lancé pour recueillir les propositions de recherche pour une ou plusieurs des neufs défis thématiques identifiés, à savoir équilibre de vie et environnement de l’athlète, prévention et traitement des facteurs de risque, cognition et préparation mentale, interactions homme-matériel et optimisation du matériel, apprentissage et optimisation du geste sportif, quantification des charges d’entraînement, big data/ intelligence artificielle au service de la performance, performance dans son environnement et enfin spécificités du domaine paralympique. Un premier appel à projets sera lancé durant l’été 2019, un second après les JO de Tokyo 2020.

+ Infos : www.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/programme-prioritaire-de-recherche-pour-la-tres-haute-performance-sportive

Sciences 2024, 11 grandes écoles au service des athlètes

Autre démarche mais objectif similaire avec Sciences 2024 ! Lancée en septembre 2018, cette alliance réunit onze grandes écoles françaises (CNRS, INSEP, ENS, Polytechnique…) et 14 partenaires au service de la performance des athlètes de haut niveau. En utilisant la physique, la mécanique et les mathématiques, Sciences 2024 ambitionne de développer des solutions scientifiques innovantes en synergie avec le programme du Ministère des Sports « Performance 2024 », piloté par Claude Onesta. Prévue pour courir de 2019 à 2022, la première série de thèses pour la haute performance a débuté. Chaque école s'engage à financer l'une d'entre elles tandis que des partenaires extérieurs arrivent en soutien pour régler les autres. Ce sont au total 16 sujets qui ont déjà été retenus pour ce premier volet consacré au domaine paralympique.

Les entreprises sont également mobilisées pour la réussite du programme, comme c'est le cas de Hutchinson ou encore de Look Cycle.

Plusieurs projets consacrés à certaines thématiques (vêtements intelligents, vidéo tracking et intelligence artificielle, réalité virtuelle, capteurs physiques et biologiques, fauteuils et lames de saut paralympique) cherchent toujours des financements. Une deuxième série de thèses devrait être lancée en 2020 avec l'objectif d'atteindre le seuil symbolique des 100 thèses avant 2024.

+ Infos : https://sciences2024.polytechnique.fr/

L'innovation dans le matériel sportif, nous en parlions le 17 octobre dernier lors d'une matinale organisée par l'UNION sport & cycle. pdf / 315.09 ko
A voir également
  • Innovation 20/06/2019
    Decathlon célèbre l’innovation de ses marques
    Le groupe international, qui crée plus de 3.000 produits par an, appelle chaque année ses...
  • Innovation 03/06/2019
    Internationalisation et féminisation pour la 5e promo du Tremplin
    Plateforme de soutien et de stimulation de l'innovation dans le secteur du sport, Le Tremplin vient...
  • Innovation 03/06/2019
    Les nouvelles technologies au service du tennis de demain
    Nouvelles technologies ou réalité augmentée, le tennis de haut niveau teste des outils novateurs...
  • Innovation 29/05/2019
    Le CNOSF lance la chaîne de télévision « Sport en France »
    « Sport en France », la chaîne du mouvement sportif français, est lancée ce mardi. Le CNOSF a...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies