keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
 |   actualité
Union

Elections CNOSF : Les candidats s’adressent aux entreprises

21/05/2021
Dans la perspective des élections à la présidence du CNOSF en juin, l’UNION sport & cycle a reçu les candidats Thierry Rey, Patrice Martin et Emmanuelle Bonnet-Oulaldj lors de trois matinales successives organisées avec Olbia Conseil. Une occasion inédite de débattre avec les candidats sur leurs projets et leurs ambitions à horizon 2024, et pour le secteur marchand de la filière du sport et des loisirs de faire valoir ses propositions.

La nouvelle présidence du CNOSF : quelles ambitions pour le monde du sport ?

Pour Thierry Rey, le sport en France n’est pas traité à l’aune de ce qu’il représente dans le pays. Le CNOSF se doit de porter les voix de ses 108 membres avec plus de force et de conviction. « Mes trois axes : - politique : porter la voix des fédérations auprès des pouvoirs publics - opérationnel : amener des solutions aux fédérations, avec la création d'un centre de ressources - l'héritage de Paris 2024 : redonner au sport toute sa place ».

Alors que le sport est un besoin vital, Patrice Martin regrette qu’il ait été mis de côté dans les grandes décisions tout au long de la crise sanitaire. « Je souhaite incarner une vision et agir pour le sport, avec une nouvelle gouvernance. Pour cela, nous devons rassembler l'ensemble des acteurs du sport. Plus que jamais, le sport doit reprendre sa place ».

Au même titre, Emmanuelle Bonnet-Oulaldj souhaite s’interroger sur les raisons du manque de considération du sport dans la société. « Le sport doit s’imposer dans l'espace public et politique car c'est un fait social total. Le sport est essentiel à l'être humain. Pour répondre à la diversité des besoins, il faut valoriser la diversité des acteurs du sport. Je souhaite décloisonner le CNOSF. »

Le CNOSF face à la mutation des pratiques sportives : quelles positions ?

La crise sanitaire a accéléré les mutations de la pratique sportive et a confirmé l’engouement de la population française pour des activités physiques sportives libres et autonomes.

Thierry Rey estime à ce sujet que « la mission du CNOSF doit aussi consister à porter un nouveau regard, à tisser un nouveau lien avec ce qui fait notre société, notamment s’agissant de la consommation du sport telle qu’elle est aujourd’hui ». 

Pour Patrice Martin, « le CNOSF est le représentant du mouvement sportif fédéré. Son rôle est d'en être le premier défenseur. "Et en même temps", un pratiquant, licencié ou pas, reste un pratiquant, et il a le droit d'être défendu. La société évolue donc le CNOSF doit évoluer également. Pour intégrer les pratiquants non-licenciés, nous devons leur proposer une nouvelle offre ».

Quant à Emmanuelle Bonnet-Oulaldj, elle estime que « le CNOSF doit accompagner le développement des fédérations. Les activités physiques et sportives associatives sont un bien commun que l'on doit protéger et développer pour répondre à la diversité des besoins de la population. »

Rapprocher la filière du sport et des loisirs du monde fédéral et associatif : une volonté commune des trois candidats

La mobilisation de l’ensemble des acteurs sportifs, y compris les entreprises, semble indispensable aux trois candidats.

Thierry Rey souhaite construire un « grand lieu où pourraient se rencontrer le mouvement sportif et les entreprises ». S’il est élu, il s’engage à créer un centre de ressources à la rentrée prochaine pour que les fédérations puissent s’appuyer sur des bonnes pratiques, des compétences et un réseau d’entreprises qui travaillent dans le sport. « Le lien avec les entreprises est essentiel. Apprenons à nous parler et à mieux nous connaître. »

Pour Patrice Martin, le secteur marchand fait pleinement partie du sport et le CNOSF doit s’y intéresser davantage. Il souhaite créer des commissions sectorielles et inclure le secteur marchand pour créer une vraie agora du sport au sein du CNOSF. « Plus le secteur économique du sport sera fort, plus le secteur associatif le sera. Nous devons les rapprocher et créer un cercle vertueux. Ces deux secteurs ont un objectif commun : développer le sport. »

Emmanuelle Bonnet-Oulaldj salue la mobilisation importante de l’ensemble des acteurs du sport, et reconnait le rôle essentiel des entreprises dans le développement du sport pour tous : « le mouvement associatif et les entreprises ont un rôle essentiel pour développer la pratique sportive, même s’ils n’ont pas exactement les mêmes finalités. Il faut créer davantage de passerelles. » 

L’élection du président ou de la présidente du CNOSF aura lieu le 29 juin prochain lors d’une Assemblée générale.

Téléchargez le communiqué de presse (.pdf) pdf / 200.85 ko
A voir également
  •    | actualité
    Union Commerces d'articles de sport : une reprise encourageante à confirmer
    25/06/2021
    L'UNION Sport & Cycle dévoile en exclusivité les résultats d'activité du mois de mai 2021 des commerces...
    En savoir +
  •    | actualité
    Union Pascale Gozzi : « Faire rayonner notre filière et se réinventer »
    24/06/2021
    Elue mardi à la présidence de l’UNION sport & cycle lors de son congrès, Pascale Gozzi souhaite ancrer...
    En savoir +
  •    | actualité
    Union Premier congrès de l'UNION sport & cycle : défi relevé !
    23/06/2021
    Le 21 juin marquait le premier jour de l’été et celui du premier congrès de l’UNION sport & cycle....
    En savoir +
  •    | actualité
    Union L'USC tient son Congrès annuel et élit sa nouvelle présidente
    22/06/2021
    [COMMUNIQUE DE PRESSE]
    En savoir +
  •    | actualité
    Union Filière REP sport et loisirs - savez-vous ce qui va changer en 2022 ?
    20/06/2021
    [Enquête] A partir du 1er janvier 2022, les fabricants et distributeurs d’articles de sport seront...
    En savoir +
  •    | actualité
    Union Le Gouvernement et les Parlementaires en soutien des salles de sport
    09/06/2021
    Après 10 mois de fermeture sur les 13 derniers mois, les Français étaient impatients de retrouver leurs...
    En savoir +
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies