keyboard_arrow_up
>
>
Actualités
>
09/02/2021  |  Montagne

Des avancées pour les commerces et fabricants de ski

[COMMUNIQUE DE PRESSE] L’accès au fonds de solidarité sera facilité pour les entreprises dépendantes des sports d’hiver. C’est ce qu’a obtenu l’UNION sport & cycle, qui poursuit ses négociations avec le gouvernement pour solliciter des aides plus importantes encore et mieux adaptées à ces entreprises.

Le décret n° 2021-129 du 8 février 2021 relatif au fonds de solidarité précise que :

  • Tous les commerces de sport réalisant au moins 50% de leur chiffre d’affaires dans la vente d’équipements de sports d’hiver sont désormais intégrés à l’annexe 2 du fonds de solidarité.

Concrètement, ces entreprises pourront bénéficier d’une indemnisation pouvant aller jusqu’à 20% du chiffre d’affaires mensuel à compter du mois de janvier.

Jusqu’à présent, ces commerces n’étaient pas pris en considération dans les dispositifs d’aide alors qu’ils étaient directement pénalisés par la fermeture des remontées mécaniques en stations de sports d’hiver. Selon l’UNION sport & cycle, cet élargissement du fonds de solidarité pourrait bénéficier à une centaine de commerces hyper spécialisés dans les sports d’hiver, répartis sur tout le territoire.

 

  • Le fonds de solidarité est accessible dès novembre 2020 pour les fabricants de skis, fixations et bâtons pour skis, chaussures de ski.

L’UNION sport & cycle avait déjà obtenu le rajout de ce secteur à l’annexe 2 du fonds de solidarité pour l’indemnisation au titre du mois de décembre. Elle obtient pour eux la rétroactivité de cette aide à compter du mois de novembre.

 

De nouvelles discussions auront lieu dans les jours qui viennent entre l’UNION sport & cycle et le cabinet d’Alain GRISET, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, pour obtenir un renfort des soutiens aux entreprises dépendantes des sports d’hiver, en particulier :

- l’accès au deuxième volet d’indemnisation du fonds de solidarité pour couvrir les charges fixes (loyers, logement du personnel, congés payés…) ;

- la prise en compte par le fonds de solidarité des créations et rachats de fonds de commerces récents ;

- un dispositif de soutien au portage des stocks jusqu’à la prochaine saison ;

- le maintien jusqu’à la fin de l’année 2021 de l’activité partielle à taux majoré pour le personnel permanent et des aides sur les cotisation sociales (exonération et aide au paiement) ;

- la prise en compte effective des contrats de plus de 35h pour l’indemnisation à taux majoré au titre de l’activité partielle.

attach_file
Téléchargez notre communiqué de presse (.pdf) pdf / 144.69 ko
A voir également
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies