L'industrie des articles de sport en France

Une industrie dynamique

Le marché des articles de sport en France est un marché dynamique et en croissance composé de deux principales branches : la distribution et l'industrie. Ces deux branches sont désormais réunies au sein d'une seule organisation professionnelle, l'UNION sport & cycle. 

Selon une étude de la Direction Générale de l'Entreprise, près de 1 500 entreprises interviennent sur ce marché. Leur chiffre d’affaires cumulé était estimé à 12 milliards d’euros en 2012 (dont 9 milliards pour le commerce d'articles de sport cette année là).

Les facteurs clés de développement dans l’évolution de ce marché sont à la fois exogènes et endogènes. Ils peuvent être classés en trois catégories :

  • Facteurs macroéconomiques : démographie, crise économique, prescription médicale du sport, transition énergétique et écologique ;
  • Facteurs liés à la demande (consommation d’articles de sport) : évolution des motivations à la pratique sportive, des modalités de pratique, des critères de choix des articles, des canaux d’achat et des modalités d’achat ;
  • Facteurs liés à l’offre (offre des fabricants et distributeurs d’articles de sport) : maîtrise des réseaux de distribution, nouvelles formes de communication et de promotion, innovation, décloisonnement des marchés du sport, mouvements de relocalisation. 

Composée de huit grandes catégories d’acteurs représentées au sein de l'UNION sport & cycle

L’étude de la Direction Générale des Entreprise sur l’Industrie des articles de sport en France permet de classer les entreprises qui interviennent sur le marché des articles de sport en huit grandes catégories d’acteurs selon leur positionnement dans la chaîne de valeur, l’emploi (nombre de salariés) et la richesse (chiffre d’affaires) créé sur le territoire français.

Trois catégories de fabricants

  • Les nouveaux entrants (ex. : PIQ, Volx Climbing) : ensemble d’entreprises produisant un ou plusieurs articles de sport sur des segments de marché émergents.
  • Les fabricants spécialisés (ex. : Babolat, Beuchat) : ce sont essentiellement des entreprises au passé industriel fondées en France il y a plus de 40 ans, spécialisées dans une activité sportive donnée et dont le cœur de métier réside dans la fabrication d’équipements ou d’accessoires sportifs.
  • Les fabricants généralistes (ex. : Rossignol, Salomon) : ce groupe rassemble des marques qui, bien que spécialisées dans des univers sportifs donnés, et notamment l’outdoor, ont un positionnement plus généraliste que les entreprises de la catégorie précédente.

Cinq autres catégories d’acteurs

  • Les importateurs (ex. : Asics, Kettler): ensemble de PME dont le siège est localisé à l’étranger mais qui importent une part de leur production en France. Pour certains de ces acteurs, la France représente un marché décisif, en raison notamment de la forte consommation d’articles de sport par la population française.
     
  • Les agents (ex. : Sunset Sport) : les agents sont les distributeurs exclusifs de marques étrangères sur le marché français. Ces entreprises réalisent des activités de communication et de commercialisation d’articles de sport en France. Certains acteurs proposent également des activités de service après-vente pour leurs différentes marques, pouvant aller jusqu’à des activités de réparation de matériel.
     
  • Les importateurs distributeurs multisports (ex. : adidas, Nike) : acteurs généralistes, dont le siège et les activités de conception / fabrication sont localisés à l’étranger. Ces acteurs font partie de groupes internationaux qui leur assurent une force de frappe conséquente (ressources financières, compétences, etc.). Ils se distinguent des simples importateurs par le fait qu’ils sont en capacité de gérer plusieurs points de distribution en propre sur le marché français. Cependant, et à la différence de stratégies adoptées dans d’autres pays, les importateurs distributeurs multisports recourent également en France à la distribution de leurs articles via des points de vente externes, et notamment via les enseignes spécialisées.
     
  • Les distributeurs spécialisés (ex. : Endurance Shop, Glisshop.com) : distributeurs spécialisés dans l’univers sportif possédant des points de vente physique et / ou online, et spécialisés sur un ou plusieurs segment(s) d’activité (ex. : running, outdoor, etc.).
     
  • Les grandes surfaces spécialisées multisports (ex. : Decathlon, Intersport) : grandes surfaces généralistes spécialisées dans la commercialisation d’articles de sport. La domination des grandes surfaces spécialisées multisports sur le marché (80% de PDM), représente une exception au niveau international. Les groupes s’appuient sur des modèles et des structures différents (modèle intégré, coopératives ou franchises) mais ont en commun un maillage territorial dense et de fortes capacités de distribution. La plupart de ces enseignes proposent des marques propres, qui peuvent générer une part importante de leurs revenus.

Parmi toutes les entreprises positionnées sur le marché des articles de sports en France, 10 acteurs majeurs exerçant des activités de fabrication et/ou de distribution en France concentreraient à eux seuls environ 60 % du chiffre d’affaires consolidé de la filière des articles de Sport. Ce chiffre illustre la relative concentration du marché des articles de sport, avec notamment la domination des grandes enseignes multisports (Décathlon, Intersport, Go Sport, Sport 2000) et des marques internationales (Nike, Adidas…). 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies