keyboard_arrow_up
>
>
Actualités
>
 |   actualité
Aménagements ludiques et sportifs

ALS : la crise des matières premières s’ajoute à la crise sanitaire

17/03/2021
Alors que toutes les études et tous les spécialistes convergent sur le rôle essentiel des activités physiques pour la santé de millions de Français, les entreprises de la filière sport et loisirs ont été durement et durablement impactées depuis le début de la crise sanitaire. Aujourd’hui, s’ajoute une autre source d’inquiétude pour les fabricants d'aménagements ludiques et sportifs : une crise des matières premières. L’UNION sport & cycle, aux côtés de ses entreprises pour les soutenir, a adressé une lettre ouverte aux représentants des collectivités territoriales.

Les lieux de pratiques sportives : un facteur essentiel à la santé et au bien-être de tous les Français

En plus des mesures de confinement et de restrictions Covid-19, du report des élections municipales en 2020, des reports d’investissements et de chantiers, les entreprises des aménagements ludiques et sportifs sont aujourd’hui confrontées à la flambée des prix des matières premières et à de grosses difficultés d’approvisionnement concernant le bois, l’acier, les produits dérivés du pétrole, la résine, la mousse…

Pourtant, en cette période de crise sanitaire, 89 % des Français déclarent qu’il est plus que jamais nécessaire de faire du sport pour se maintenir en forme et bonne santé. Il est donc primordial de continuer à développer des lieux de pratique en accès libre sur l’espace public, lesquels sont déterminants pour la démocratisation du sport.

Alors que les beaux jours arrivent, c’est le bon moment pour relancer les investissements d’aménagements ludiques et sportifs et pour développer les lieux de pratique en accès libre.

L’UNION sport & cycle fait appel aux maîtres d’ouvrage pour préserver la filière des aménagements ludiques et sportifs

C’est pourquoi l’UNION sport & cycle demande aux maîtres d’ouvrage à ce que des bonnes pratiques et des mesures de bon sens soient mises en place instamment, à savoir :

 

  • Un moratoire sur l’application des pénalités de retard tant que la filière n’est pas revenue à un niveau d’approvisionnement stable ;
  • Permettre aux entreprises d’adapter le délai de validité de leurs devis ;
  • La prise en compte de la réalité de l’imprévision ;
  • Une souplesse sur les indices de prix ;
  • Et bien sûr, le soutien et l’encouragement des investissements dans les équipements ludiques et sportifs.
A voir également
  •    | actualité
    Aménagements ludiques et sportifs Les micro-plastiques : le défi des acteurs du gazon synthétique
    04/05/2021
    Alors que la législation européenne pourrait évoluer vers une interdiction des microplastiques ajoutés,...
    En savoir +
  •    | actualité
    Aménagements ludiques et sportifs Bilan 2020 : la commande publique d'équipements sportifs
    01/04/2021
    Aires de jeux, aires de fitness, centres aquatiques, gymnases... Alors qu’en moyenne, plus de 10 000...
    En savoir +
  •    | actualité
    Aménagements ludiques et sportifs BAROMETRE DES VILLES MARCHABLES
    17/02/2021
    Dans le cadre d’un programme visant à promouvoir la marche, la Fédération Française de la Randonnée...
    En savoir +
  •    | actualité
    Aménagements ludiques et sportifs Les pratiques sportives passées à la loupe
    28/01/2021
    Les Français sont près de 30 millions à pratiquer régulièrement des activités sportives. Ils sont en...
    En savoir +
  •    | actualité
    Aménagements ludiques et sportifs Résultats de la troisième édition de l’étude « Sport dans la...
    26/01/2021
    [Communiqué de presse]
    En savoir +
  •    | actualité
    Aménagements ludiques et sportifs Les Français, très attachés aux équipements sportifs de leur...
    24/09/2019
    83% des Français-es jugent les équipements sportifs comme indispensables à leur commune. C’est l’un...
    En savoir +
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies