keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
 |   actualité
Union

L’UNION sport & cycle souffle ses 3 bougies

26/11/2019
Le pari était relevé. Il est bien engagé ! Il y a 3 ans quasiment jour pour jour, le moment était presque solennel à l'Accor Hôtel Arena de Paris Bercy après plus de neuf mois de concertations et d'échanges... L’UNION sport & cycle voyait officiellement le jour.

Cette nouvelle entité globale et fédératrice se substituait alors à trois fédérations professionnelles historiques du secteur : la FIFAS, qui regroupait les industriels français des articles de sport, la FPS pour les entreprises spécialisées dans le commerce des articles de sport et du cycle ainsi qu'Univélo pour défendre les intérêts de l’industrie du cycle.

« Cette fusion industriels-distributeurs venait également intégrer le cycle et donc la dimension de mobilité active et les transports. Une démarche tout à fait inédite et risquée pour un syndicat sectoriel. Aujourd'hui, c'est un succès » souligne Jérôme Valentin, président de l’UNION sport & cycle (USC) et président de Cycleurope Industries.

L'enjeu était de taille pour cette nouvelle entité : acquérir une plus grande légitimité et représentativité de ce secteur économique qui réunissait dès lors quelque 1400 entreprises, 500 marques, 11 milliards de chiffre d'affaires et quelque 80 000 salariés. L’USC se fixait alors un objectif ambitieux, celui de se positionner comme un acteur incontournable dans les cercles de décisions pour représenter au mieux les intérêts de tous ses adhérents.

La fusion, trois ans après

Trois ans, c'est un temps très court certes, mais toutefois suffisant pour tirer un premier bilan de cette fusion qui s'est muée rapidement en une force de frappe pertinente pour représenter les intérêts de la filière. Les réalisations collectives se sont en effet multipliées ces 36 derniers mois dans des domaines très éclectiques. Mais avec toujours une même certitude : l'Union fait définitivement la force et favorise la dynamique de ce secteur économique.

Une représentation décuplée des intérêts des adhérents

Depuis trois ans, l'USC porte les intérêts de son secteur économique et de ses adhérents auprès des fédérations et notamment au sein du MEDEF, de la CPME ou encore du Conseil du Commerce de France.

Deux dossiers cruciaux sur lesquels son poids s'est voulu déterminant : la signature d'accords sociaux, qui a permis d'adopter une seule convention collective pour le commerce et l'industrie du sport mais également de trouver un accord sur le travail dominical dans les zones touristiques et commerciales ; la mise en avant des intérêts des entreprises de la filière sport dans le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, qui contient la mise en place d’une filière de responsabilité élargie du producteur pour tous les articles de sport & de loisirs, avec des gains sur les échéances notamment.

L’USC a également profité de sa dynamique positive pour élargir son spectre de représentativité pour couvrir l’ensemble de la chaine de valeur du commerce du sport. En effet, un certain nombre d’entreprises concevant, fabricant et installant des équipements sportifs sont venues renforcer la légitimité de l’USC, au-delà des aménagements ludiques et sportifs que représentait déjà la FIFAS. Par ailleurs, et compte tenu des mutations profondes qui s’opèrent aujourd’hui dans le champs des activités physiques et sportives, l’USC rassemble également les acteurs des loisirs sportifs dont les activités participent de l’accessibilité et du développement des activités physiques et sportives en France.

Une reconnaissance des pouvoirs publics

Symboliquement, c'est peut-être l'un des signes de reconnaissance majeurs dont ait bénéficié l'USC durant ces trois dernières années... L'entité s'est en effet vu confier un siège de membre fondateur dans la nouvelle et inédite Agence Nationale du Sport créée en avril 2018 et imaginée par le ministère des Sports pour transformer le modèle sportif français. Novatrice, elle a instauré un mode de gouvernance inédit partagé pour promouvoir à la fois le développement de la pratique des activités physiques et sportives en France auprès du grand public et dans le domaine de la haute performance.

L’USC est ainsi engagée au sein de l'Assemblée générale de l'Agence Nationale du Sport aux côtés de ses partenaires représentatifs des acteurs du monde économique. Elle siège également à son Conseil d’administration, préside la commission « développement des modèles économiques » de l’Agence et a été nommée référente pour le collège des acteurs économiques au sein du Comité de programmation des équipements sportifs.

L'USC a également été sollicitée pour participer activement à la réflexion puis l'écriture du Plan National Vélo et Mobilités Active lancé par l'Etat pour favoriser le recours à cette solution de transport. Elle est d’ailleurs pleinement investie dans la mise en œuvre des mesures de la loi d’orientation des mobilités (LOM) adoptée mardi dernier, et notamment le marquage des vélos, pour lequel elle a créé une association commune avec la FUB – Fédération des usagers de la bicyclette.

L’USC est également, avec l’Association Nationale Des Elus en charge du Sport (ANDES) l’un des piliers du Conseil National des Villes Actives & Sportives (CNVAS), qui organise le label « Ville Active & Sportive », sous le patronage du Ministère des Sports. Un réseau de villes qui se développe avec 400 villes aujourd’hui labellisées en trois ans.  

Objectif du label : récompenser et valoriser les initiatives, les actions, les politiques sportives cohérentes et la promotion des activités physiques sur un territoire, sous toutes ses formes, et accessibles au plus grand nombre. 

Enfin, un travail important a été réalisé, notamment au sein des neuf commissions du syndicat, pour mener à bien des études (l’Observatoire du cycle, étude « Sport et mode », étude « Running – les compétiteurs »), des enquêtes prospectives et des opérations événementielles qui font désormais référence. Ainsi, la commission Montagne a renforcé la lisibilité de ses opérations en les déclinant sous le label « Ski Force ». Tout au long de l’hiver, le Ski Force Winter Tour, La Ski Force Academie et le Ski Force Pro vont participer à la promotion du ski.

A voir également
  •    | actualité
    Union Mouvements sociaux : quel impact pour les commerces ?
    09/12/2019
    Le mois de décembre est une période stratégique pour les enseignes. Alors que les mouvements sociaux se...
    Contenu abonné Acheter un abonnement
  •    | actualité
    Union Sport dans les quartiers : retour sur notre matinale
    06/12/2019
    L’élaboration de politiques publiques spécifiques en direction des quartiers prioritaires de la politique...
    En savoir +
  •    | actualité
    Union Un nouveau président pour la FESI
    04/12/2019
    L’Assemblée générale de la Fédération de l’industrie européenne des articles de sport vient...
    En savoir +
  •    | actualité
    Union Grève nationale du 5 décembre: comment s'organiser dans...
    03/12/2019
    L'appel à la grève nationale à partir du 5 décembre, lancé par plusieurs syndicats de la SNCF et de la...
    En savoir +
  •    | actualité
    Union Retour sur notre commission running et trail
    03/12/2019
    La commission running et trail a tenu sa traditionnelle réunion d’automne. Pour l’occasion, le programme...
    Contenu abonné Acheter un abonnement
  •    | actualité
    Union La Rencontre territoriale des Villes actives & sportives en images
    03/12/2019
    Le 28 novembre dernier, le Conseil national des Villes Actives & Sportives (CNVAS) organisait sa première...
    En savoir +
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies